Missions

Agir, accompagner, former

Les pôles de l'APBP

L’association œuvre pour un accompagnement adapté, de qualité, professionnalisé et supervisé, pour permettre autant que possible à la personne autiste d’accéder à tous les dispositifs de droit commun, et de progresser dans son milieu ordinaire de vie.

Le département des Pyrénées-Atlantiques compte environ 6.000 personnes concernées par les troubles de l’autisme. La prise en charge de ces personnes s’y révèle encore largement insuffisante. Seulement 20 à 30 % seulement des enfants et adolescents avec autisme bénéficient d’un diagnostic, et d’une scolarisation qui par ailleurs reste souvent partielle. Il existe quelques dizaines de places en SESSAD et IME sans pouvoir répondre aux besoins importants du département. Par ailleurs les prises en charge standardisées proposées ne sont souvent pas complètement adaptées et conformes aux Recommandations de la Haute Autorité de Santé. Une minorité seulement a donc accès à des interventions et une éducation spécifique. En ce qui concerne les adultes, le constat est plus grave, avec environ seulement 10 % des adultes diagnostiqués. Les accompagnements sont par ailleurs très coûteux et les parcours éducatifs inexistants.

L’association a pour but de proposer, promouvoir et favoriser toute initiative de nature à encourager l’autonomie et l’insertion sociale des personnes autistes :

LES PÔLES D’ACTION

Créer des services et des structures adaptées

SE FORMER

Sensibiliser et informer grâce à des formations spécifiques

ÉVALUATION FONCTIONNELLE

Permettre un accompagnement spécifique et personnalisé

SCOLARISER

Défendre et aider l’inclusion sociale et scolaire

La qualité est au cœur de la démarche d’APBP.

Un accompagnement de qualité signifie :
Associer le jeune et ses parents dans l’élaboration et la mise en œuvre du projet individualisé d’interventions. L’entourage familial joue un rôle primordial dans l’accompagnement de la personne avec TSA, mais aussi dans le partage d’expériences, la communication et la construction de bonnes pratiques adaptées à chaque personne.
Porter une attention particulière à la fratrie
Évaluer régulièrement le développement du jeune, son comportement et son état de santé
Proposer des interventions individualisées, précoces, globales et coordonnées • Assurer la cohérence, la continuité et la complémentarité des interventions tout au long du parcours du jeune.
Prévenir les comportements-problèmes et encadrer les prescriptions médicamenteuses en lien avec les acteurs concernés (hôpitaux, médecins, etc)
APBP défend les droits individuels et collectifs des personnes autistes auprès des institutions publiques dont le Conseil Départemental Consultatif des Personnes Handicapées, L’Agence Régionale de Santé Aquitaine, l’Union Régionale Autisme France Aquitaine, la Mission Prévention, la mission des Droits et de l’Autonomie de la Maison Départementale des Personnes Handicapées. De nombreuses manifestations sont organisées pour sensibiliser le grand public et les décideurs aux problématiques de l’autisme.